AccueilGuides et conseils › Pavillons et drapeaux, comment choisir ?

Pavillons et drapeaux, comment choisir ?

Publié le 14/01/2021  •  Nicolas Alonso

Pavillons et drapeaux

COMMANDEZ VOS PAVILLONS ET DRAPEAUX

Il peut être difficile de repérer la différence entre un pavillon et un drapeau. En effet, le drapeau est le symbole d'un pays, d'un établissement, d'une société, ou même d'un bateau. Les termes rendent compliqué l'acquisition d'un pavillon ou d'un drapeau, Virages vous aide à comprendre et dissocier les deux.

Le type de drapeau

Il existe différents types de drapeaux, en effet "drapeau" est un terme générique qui peut porter à confusion lors d'un achat. Il désigne en règle général un mât, une hampe ou une traverse qui supporte un tissu à l'effigie d'une nation, une région, une communauté, mais aussi afin de reconnaitre les bateaux en mer.

On le retrouve aussi plus communément dans les stades de foot, en publicité avec des drapeaux publicitaires ou lors de manifestations, il permet de mettre en avant son attachement à une cause ou un pays. Il existe sous différentes formes :

  • Le drapeau : Le tissu est cloué sur une hampe
  • Le pavillon standard : Le tissu est disposé horizontalement sur un mât
  • Flamme : Le tissu possède une forme triangulaire et est disposé au-dessus d'un mât

Drapeau Pavillon Flame

  • Le pavillon à la flamande : Le pavillon est disposé verticalement sur un mât standard
  • La bannière : Le pavillon est disposé verticalement sur un mât équipé d'une potence pour que le visuel soit lisible en permanence
  • Le kakémono : Le pavillon est tendu verticalement entre deux traverses ou deux potences d'un mât

Pavillon flammande bannière kakémono

  • L'oriflamme droite : suspendue à une traverse de bois le drapeau est hissé à la verticale
  • L'oriflamme à queue de pie : suspendue sur une traverse (avec boules en bois, voir schéma) verticalement avec une partie basse en queue de pie
  • La guirlande : plusieurs pavillons ou flammes montés sur une drisse ou un biais

Oriflamme Guirlande

À noter :

L'usure d'un drapeau dépend de son environnement, un drapeau exposé à des conditions météorologiques difficiles (pluie, vent, humidité) s'usera davantage plus rapidement.

C'est pourquoi il est recommandé de posséder plusieurs jeux de pavillons ou drapeau afin d'effectuer des rotations. De plus, il est préconisé de laver régulièrement son drapeau à basse température (30°) afin de limiter son usure.

Quelle est la différence entre un pavillon et un drapeau ?

Le pavillon est un terme utilisé pour le tissu du drapeau, il n'est pas monté et ne comporte pas de hampe, il est disposé sur un mât horizontalement à l'aide de sangle cousue sur la partie gauche ainsi que de deux anneaux afin de fixer la drisse.

Il est possible de les suspendre à une potence, ou un support adapté. De plus, il existe différentes finitions selon l'utilisation du pavillon :

- La maille 115 g : un aspect brillant, une bonne traversée au verso, elle est souvent utilisée pour les pavillons intérieurs.
- La maille 155 g : un aspect mât, une traversée moyenne au verso, elle a une bonne résistance aux intempéries.
- La maille ajourée 115 g :un aspect brillant, une bonne traversée au verso, elle est adaptée aux régions ventées.

Le drapeau lui correspond à un tissu cloué sur une hampe, il existe sous différents formats, que ce soit en petit format comme des drapeaux de table, de taille moyenne dans le cadre de manifestation, de publicité ou d'événement sportif, ou encore en grand format pour le suspendre à une façade.

La matière des drapeaux et pavillons

La matière diffère selon le drapeau ou pavillons que l'on souhaite. Les différentes matières vont influencer la durée de vie, le poids, la qualité, l'impression ou encore l'aspect du drapeau c'est pourquoi il est important de bien choisir la matière adéquate à notre drapeau.

Il existe : la maille légère, la maille ajourée, le taffetas, le papier.

La maille légère est favorisée pour les drapeaux d'intérieur, car elle peut être ignifugée et s'imprime bien.

La maille ajourée est quant à elle préférée pour les pavillons et drapeau d'extérieur, car elle est adaptée aux régions ventées.

Le taffetas est utilisé pour les drapeaux de table, et possède un effet satiné brillant.

Le papier est plus souvent utilisé pour les drapeaux à agiter sur tige plastique.

Les accessoires et supports du drapeau

Les supports de façade et potence permettent de mettre en évidence un symbole. En effet, les consulats, mairies, écoles, ronds-points disposent de mâts de pavoisement, support de façade et écusson dans un but symbolique.

Ils permettent de mettre en avant le caractère public des établissements scolaires et de la fonction publique (Caserne de pompier, commissariat de police).

Il existe des pieds de support dans le but de soutenir un drapeau droit au sol. Les écussons porte-drapeaux eux aussi peuvent se situer sur la devanture d'une école primaire, d'un collège ou d'un lycée, ils sont un symbole de la République française.

Enfin, il existe des drapeaux d'indication, que ce soit en sport automobile sur une plage ou dans les montagnes les drapeaux sont une source d'indication et d'information qui pallie la barrière de la langue. Les drapeaux permettent de mettre en évidence une information plus ou moins importante à un maximum de personnes, grâce notamment à sa visibilité et son explicité.

Ces produits peuvent vous intéresser
Ces articles peuvent vous intéresser