AccueilNormes et réglementations › Comment implanter les balises de signalisation J11 et J12 ?

Comment implanter les balises de signalisation J11 et J12 ?

Publié le 15/10/2020  •  Perrine Louette
Commentaires du post Laisser un commentaire

balise J12 voies divergentes

Les balises de signalisation J11 et balises J12 sont des équipements de balisage routier permanent conformes aux normes NF et certifiées par l'Ascquer. Elles sont utilisées pour renforcer la perception des marquages au sol longitudinaux ou d'obstacles sur la route qui peuvent s'avérer dangereux pour les conducteurs. Elles représentent des dispositifs indispensables pour sécuriser davantage les routes.

Achetez vos balises de type J

Caractéristiques d'une balise J11 et d'une balise J12

La couleur des balises de signalisation permanente diffère : balise de couleur blanche pour la J11, dans le cas général et balise de couleur verte pour la J12 dans le cas d'une signalisation de voies divergentes.

Pour le reste, les deux balises possèdent des caractéristiques similaires :

  • Les balises J11 et J12 sont équipées de deux bandes de revêtement rétroréfléchissant de classe 2 pour une visibilité optimale de jour comme de nuit.
  • Elles sont autorelevables, en polyéthylène et à mémoire de forme, elles reprennent leur forme initiale après un choc avec un véhicule.
  • Les balises ont une hauteur d'environ 73 cm ce qui permet de les voir de loin sur la chaussée pour renforcer la visibilité de la zone où la vigilance est requise.
A noter :
Le côté non-visible des balises J11 et J12 ne doit pas posséder de bandes rétroréfléchissantes si, la nuit, il y a un risque de gêner la circulation des véhicules venant dans l'autre sens.

Comment implanter une balise J11 ?

Balises J11

La balise de signalisation routière J11 s'implante dans 3 situations :

  • L'annonce d'un îlot séparateur ou d'un obstacle : les balises seront positionnées pour accentuer le marquage au sol et espacées de 4 mètres les unes des autres.
  • Le renforcement d'un marquage continu : pour renforcer la présence de la ligne continue au sol et empêcher les véhicules d'effectuer des manœuvres dangereuses, les balises J11 seront espacées de 24 mètres en rase campagne, de 12 mètres pour les points singuliers et de 2 mètres en agglomération.
  • La réduction du nombre de voies : pour indiquer aux usagers de la route que le nombre de voies de circulation est réduit et renforcer le marquage fléché au sol, les balises J11 incitent à ne pas continuer de dépasser pour éviter les situations dangereuses. Les balises seront espacées de 24 mètres pour les 3 premières balises puis de 12 mètres pour les balises suivantes.

balise de signalisation routière permanente J11

Comment implanter une balise J12 ?

Les balises de signalisation J12 sont utilisées dans un cas précis :

La signalisation des voies divergentes. Lorsque deux voies ne partent pas dans la même direction, pour bien les distinguer, les balises J12 viennent renforcer le marquage au sol constitué de chevrons ou zébras.
Leur installation ne doit pas déborder sur la route pour ne pas créer une source de danger. L'implantation sur autouroute ou routes rapides doit se faire en forme de V avec la pointe vers les véhicules, en s'adaptant aux limites du marquage en zébras.
Concernant l'intervalle entre deux balises, les balises J12 doivent être espacées de 4 mètres.
A noter :
Pour les autres configurations avec voies divergentes, où la pose de balises J12 est nécessaire, il est recommandé d'implanter au moins 3 balises J12 en forme de V. Si cela n'est pas réalisable, il faudra alors placer les 3 balises de façon alignée.

Balise j12 voie divergente

Comment poser les balises J11 et J12 ?

Les balises sont équipées à l'intérieur d'une coupelle métallique et d'une vis. Il est nécessaire de disposer d'une clé spéciale de grande longueur pour accéder à la vis permettant le montage et/ou le démontage de la balise. Le passage de la clé se fait par un orifice situé sur le dessus de la balise, fermé par un bouchon.

Les poses les plus courantes sont :

  • La pose standard permanente à l'aide d'une douille métallique d'ancrage scellée dans le sol. Il suffit de serrer la vis de la balise dans la douille pour assurer une bonne fixation.

    1. Pour les douilles M12/50, percer avec un foret un trou de diamètre 16 mm sur 150 mm de profondeur.
    2. Nettoyer avec un écouvillon et souffler le trou.
    3. Injecter une colle de scellement bi-composant puis mettre en place la douille métallique.
    4. Après séchage (10 à 20 minutes), fixer la balise sur la douille à l'aide d'une clé de serrage métallique en T.

  • La pose permanente ou temporaire à l'aide d'un fourreau. Le fourreau est scellé dans le sol. Une platine métallique (la partie coulissante dans le fourreau) est vissée sur le boulon de la coupelle de la balise. La balise peut être ensuite retirée facilement sans outils.

  • La pose sans perçage sur un socle en caoutchouc. La balise est vissée sur le socle. Le socle est collé sur l'enrobé à l'aide d'une résine bi-composante. Ce type de montage est recommandé dans les zones où le perçage des sols est interdit. Avec ce type de fixation, le changement de la balise est plus facile en cas de dégradation.

Les autres balises de signalisation

Il existe des balises réfléchissantes similaires, aux caractéristiques proches des balises de type J, utilisées sur des chantiers ou sur des sites privés :

  • Des balises lestables pour une utilisation temporaire sur la voie publique, pour les barrières de péage ou sur les chantiers. Ces balises sont lestées avec de l'eau ou du sable. Elles sont équipées d'une poignée de manutention pour les déplacer facilement. On peut passer des chaînes de signalisation à l'intérieur de ces poignées pour délimiter rapidement des zones de travaux.

  • Des balises de parking de couleur bleue ou rouge pour une plus grande visibilité. Ces balises ne peuvent être utilisées que sur des voies privées, des parkings extérieurs ou sous-terrain, sur des sites industriels...

  • Des balises flexibles montées sur une base en caoutchouc et permettant d'absorber des chocs plus importants.

  • Des balises jaunes spécialement étudiées pour les zones de travaux et la signalisation temporaire de chantiers.

Balises de signalisation type J

Catégorie du post Normes et réglementations
Partager   Twitter  Facebook  Linkedin  Email
Laisser un commentaire
Nom *
Prénom *
E-mail * (non publié sur le site)
Commentaire *
   * Information obligatoire
Vos données personnelles sont destinées uniquement à la société Virages pour la prise en compte de votre demande. Selon la loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression de vos données en nous écrivant à info@virages.com.
Ces produits peuvent vous intéresser
Ces articles peuvent vous intéresser