AccueilGuides et conseils › Comment choisir un absorbant ?

Comment choisir un absorbant ?

Publié le 02/10/2020  •  Perrine Louette
Commentaires du post Laisser un commentaire

nom de l'image

Pour préserver les sols d'une potentielle pollution dû à une fuite ou à un renversement accidentel de produit dangereux, il est recommandé d'avoir à disposition des produits absorbants en cas d'urgence.
Ces équipements s'utilisent dans tous les milieux industriels comme les ateliers de productions, les ateliers de mécaniques, les entrepôts de stockage chimique ou encore lors d'interventions des pompiers...
Pour agir au mieux, il faut savoir quel absorbant choisir selon la nature du liquide, l'étendue de la fuite...

Commandez votre absorbant industriel

Qu'est-ce qu'un absorbant industriel ?

Les fuites et écoulements de produits dangereux peuvent survenir dans de nombreux cas : une machine défectueuse qui perd du liquide, une canalisation abimée, un fût renversé, un poids-lourd accidenté transportant des produits polluants.

Un absorbant est un équipement dont le rôle est la récupération et l'absorption, par capillarité, de toutes fuites de liquides pouvant s'écouler et créer une pollution pour l'environnement et un danger pour l'homme.
Le liquide à neutraliser est absorbé petit à petit par l'absorbant, jusqu'à saturation complète.
Les absorbants utilisés dans les industries ont ainsi la capacité de contenir, de limiter et de maitriser les flux de liquides dangereux.

Pourquoi utiliser un absorbant industriel ?

  • Pour protéger les hommes et l'environnement
  • En plaçant des absorbants de manière préventive ou lors d'incident (déversement de produits chimiques, fuites ou écoulement accidentel) cela protégera les sols de la pollution et les hommes des dangers liés à l'épandation de produits chimiques. Ils permettent de conserver un environnement de travail propre et sécurisé.

  • Pour éviter des coûts supplémentaires inutiles
  • Lorsque des produits chimiques s'infiltrent dans le sol et dans les canalisations, il peut être coûteux de devoir nettoyer et dépolluer les zones touchées. En appliquant des absorbants dès les premières fuites de liquides constatées, on réduit le risque de devoir assainir et éliminer les traces de produits dangereux dans les conduits et les sols.

  • Pour être en conformité avec la réglementation
  • Même si il n'existe pas d'obligations légales directement liées aux absorbants, il y a une obligation de ne pas polluer les sols et l'environnement. Ainsi, dès lors qu'une entreprise détient des produits susceptibles de dégrader et nuire à l'environnement, il est de son devoir de respecter l'arrêté du 2 février 1998 concernant le stockage des produits polluants et dangereux.

fuite de produit chimique

Quels sont les différents types d'absorbants ?

Selon le type de liquide stocké, le type d'absorbant à utiliser ne sera pas le même. On distingue deux grandes caractéristiques dans la gamme des absorbants : les absorbants dits hydrophiles et oléophiles et les absorbants dits hydrophobes.
Les premiers ont la particularité d'absorber efficacement l'eau et les corps gras, à l'inverse les absorbants hydrophobes ne peuvent pas absorber l'eau, mais uniquement les liquides huileux ou gras.

Ces spécificités se retrouvent ainsi dans 3 types d'absorbants :

  • Les absorbants tous liquides dits "absorbants universels" : eau, alcool, vernis, peinture... fabriqué en polypropylène pour une résistance mécanique et un pouvoir d'absorption plus élevé, ils sont capables de retenir tout type de liquide.
    Les absorbants tous liquides ne peluchent pas, de plus ils sont hydrophiles et oléophiles.
  • Les absorbants pour hydrocarbures : ils retiennent tout liquide à base d'huile ou d'hydrocarbure. Comme ils sont hydrophobes, ils sont employés pour absorber les huiles sur les surfaces d'eau. Ils peuvent être par exemple utilisés en extérieur même sous la pluie.
    Ils possèdent un voile de renfort et anti-peluches.
  • Les absorbants pour produits chimiques : ces consommables sont hydrophiles et oléophiles. Ils sont utilisés pour l'absorption des acides, des bases, des solvants et de tous les produits chimiques agressifs comme l'acide nitrique ou la soude caustique.

Quelles sont les formes d'absorbants disponibles ?

Il existe deux types d'absorbants industriels :

  • Les absorbants naturels, sous forme de granulé :
    • Les absorbants minéraux
    • Ces granulés absorbants sont utilisés pour l'absorption de tous les types de liquides. Ils peuvent être utilisés en milieu extérieur et aussi en intérieur. Il existe des absorbants minéraux élaborés à base de terre de diatomée ou de sépiolite.
      Ils sont efficaces pour les hydrocarbures, les lubrifiants, les matières explosives, toxiques ou inflammables ainsi que les substances chimiques comme les acides.
      Les absorbants minéraux sont utilisés sur les voies de circulation (en cas d'accident de véhicule), sur les sols en peinture ou en résine mais aussi sur les sols en ciment ou en béton.

      Afin d'être utilisé sans aucun danger, les granulés d'origine minérale doivent être préalablement traités par calcination à 800°C. Les granulés minéraux à base de terre de diatomée sont conformes à la norme NF 98-190 pour une utilisation sur la chaussée.

    • Les absorbants végétaux
    • Les granulés d'origine végétale sont constitués de particules de bois broyées et déshydratées à plus de 800°C ou de tourbe. Ils sont non abrasifs.
      Ces absorbants végétaux possèdent une bonne résistance à l'écrasement, de plus ils gardent leur apparence granulaire et ne forment pas de boue. Ils sont adaptés à l'absorption de tout liquide huileux et des hydrocarbures, des résines ou encore des silicones visqueux mais aussi aux solvants organiques de type benzène ou toluène.

      Les granulés d'origine végétale doivent être ignifugés pour être utilisés sans danger. Ils sont conformes aux spécifications de la norme NF 98-190 pour un usage sur revêtements routiers.

    Absorbants naturels

  • Les absorbants synthétiques, présents sous différents conditionnements :
    • Les feuilles d'absorbants
    • Ce petit conditionnement permet d'absorber rapidement de petits volumes (petite fuite, écoulement goutte à goutte) et d'essuyer les petites surfaces autour des machines, des espaces de travail. Les feuilles absorbantes sont faciles à stocker.
      Elles peuvent aussi servir à éponger les éventuels déversements de liquides au fond des bacs de rétention.

    • Les rouleaux d'absorbants
    • Pratiques, les rouleaux absorbants s'adaptent à toutes les situations. Ils peuvent s'utiliser en grande quantité (pour recouvrir une zone au sol, autour des machines par exemple), ou grâce à la prédécoupe des feuilles, il est possible de n'utiliser que la quantité réellement nécessaire à la maitrise de la fuite et limiter le gaspillage.

    • Les tapis absorbants
    • Les tapis ou plaques sont à utiliser sur les zones de passage important. Ils sont résistants et protègent efficacement les sols des polluants.

    • Les boudins absorbants
    • Les boudins absorbants sont réalisés en polypropylène hydrophobe. Ils sont très efficaces sur toutes les fuites d'huiles et d'hydrocarbures. Ils permettent d'empêcher que l'écoulement d'un liquide ne se propage sur une surface importante.
      Les boudins d'absorption forment une barrière qui canalise les déversements pour limiter au maximum la pollution. Ces équipements s'utilisent facilement autour d'une machine, d'un fût...
      La forme souple du boudin lui permet également de s'adapter facilement à n'importe quelle situation, même dans les espaces difficilement atteignables.

    • Les kits d'absorbants
    • Les kits de matériel absorbant existent pour toutes les catégories de liquides à contenir : kit absorbant pour les hydrocarbures, pour les produits chimiques ou encore pour tous types de liquide. Ces équipements, regroupés dans un sac complet, sont adaptés aux interventions d'urgence notamment sur la route en cas de déversement accidentel de produits dangereux pour l'environnement.

    Rappel :
    Toute intervention sur une fuite, un écoulement chimique, un déversement accidentel doit être réalisée dans des conditions de sécurité pour les personnes en charge, avec les EPI adaptés : gants de protection, chaussures de sécurité, masque ou encore lunette de protection.
    De plus, les absorbants usagés sont aussi polluants que les liquides absorbés, ils doivent être manipulés et traités avec précaution.
    Il est recommandé de les collecter et de les éliminer comme les fluides dont ils sont chargés (généralement destruction par incinération).
Catégorie du post Guides et conseils
Partager   Twitter  Facebook  Linkedin  Email
Laisser un commentaire
Nom *
Prénom *
E-mail * (non publié sur le site)
Commentaire *
   * Information obligatoire
Vos données personnelles sont destinées uniquement à la société Virages pour la prise en compte de votre demande. Selon la loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression de vos données en nous écrivant à info@virages.com.
Ces produits peuvent vous intéresser
Ces articles peuvent vous intéresser