Accueil blog AccueilNormes et réglementations › Marquage au sol réglementaire des flèches directionnelles

Marquage au sol réglementaire des flèches directionnelles

Date du post 26/03/2018
Auteur du post Posté par P. Louette
Commentaires du post Laisser un commentaire

Pour faciliter les déplacements des usagers de la route et éviter les confusions au moment de s'engager sur une voie, il est important que le marquage au sol soit clair et bien réalisé. Les flèches directionnelles sont utilisées pour affecter à chacune des voies de la chaussée une ou deux directions.

Flèches directionnelle en ville

Achetez un pochoir flèche directionnelle

Les différents types de flèches de direction routière

En France, il existe 5 types de flèches directionnelles utilisées pour régir le positionnement des véhicules sur la chaussée :

  • Flèche bidirectionnelle tourner à gauche et tout droit.
  • Flèche tourner à gauche.
  • Flèche continuité tout droit.
  • Flèche tourner à droite.
  • Flèche bidirectionnelle tourner à droite et tout droit.
  • Les schémas ci-dessous représentent les types de flèches directionnelles autorisées ainsi que leurs dimensions à respecter, à l'exclusion de tout autre schéma.

    La flèche "tourne-à-gauche" se déduit par symétrie de la flèche "tourne-à-droite" tout comme la flèche bidirectionnelle "tourne-à-gauche et tout droit" qui se déduit par symétrie de la flèche "tourne-à-droite et tout droit".

    Le marquage au sol d'une flèche à 3 directions est interdit.

    schéma des flèches directionnelles au sol

    A quel moment utiliser les flèches directionnelles ?

    Sur la chaussée, les flèches directionnelles doivent être utilisées dans les conditions suivantes :

  • Lorsqu'une voie de circulation est affectée, toutes les voies adjacentes le sont et les flèches sont disposées au milieu de chacune des voies et dans le même profil en travers.

  • Dans une même voie, chaque type de flèche est implanté 3 fois, exceptionnellement 2 fois dans les carrefours urbains où la place est insuffisante pour disposer successivement de 3 flèches.

  • L'interdistance entre les flèches est constante, elle dépend de la longueur effective de l'affectation et de la signalisation verticale. La distance minimale conseillée est de 20 mètres.

  • Dans une voie donnée, la dernière flèche doit être implantée le plus près possible de l'intersection. Devant un passage piétons, une ligne d'effet de feux ou une ligne "cédez le passage", les pointes de flèches sont positionnées à 1,50 m de ces marques.

  • Des flèches directionnelles peuvent aussi être employées sur les routes à sens unique pour confirmer le sens de circulation.

  • Plusieurs mètres avant la dernière flèche, les lignes discontinues délimitant la voie concernée des autres voies peuvent être remplacées soit par des lignes discontinues pour limiter les échanges entre les voies adjacentes, soit par des lignes continues dans le but d'interdire les changements de voie.

    schéma route avec flèches

    Les flèches pour les pistes cyclables et les parkings

  • Flèches pour les pistes cyclables
  • Les dimensions des flèches pour les pistes cyclables sont réduites de moitié par rapport aux flèches employées sur les routes. Ces flèches sont recommandées en cas de voie cyclable à contresens.

  • Flèches pour les parkings
  • Pour des raisons de cohérence et de compréhension par les usagers de la route, il est recommandé d'utiliser les flèches routières, dans les mêmes dimensions, pour le traçage des directions sur les parkings.
    Il est toutefois autorisé d'utiliser des flèches plus petites et de formes différentes sur les voies privées.

    Comment réaliser le marquage au sol des flèches directionnelles ?

    Pour concevoir un marquage de flèches directionnelles conforme aux réglementations en vigueur, plusieurs techniques sont possibles :

  • Le marquage à la peinture routière et au pochoir

  • Le traçage des flèches directionnelles peut être réalisé au pochoir avec de la peinture de couleur blanche homologuée. Il est possible d'utiliser de la peinture jaune dans le cas d'un marquage temporaire pour indiquer des directions sur un chantier provisoire par exemple.

    La peinture routière s'applique avec une machine de pulvérisation airless, ou manuellement avec une brosse ou au rouleau.

    flèches directionnelles route

    Pour rappel : la réglementation française indique clairement que, sur toute voie ouverte à la circulation routière, il est obligatoirement utilisé des produits NF. Tout produit de marquage appliqué sur le territoire français doit être marqué NF, certifié par l'ASCQUER.
  • Le marquage thermocollant avec des flèches préfabriquées
  • Pour un marquage au sol qui résiste durablement dans le temps, facile à appliquer, tout en étant non nocif pour l'homme et son environnement : optez pour le marquage routier thermocollant.
    Les flèches directionnelles sont disponibles en plaques préfabriquées.
    Prêtes à l'emploi, certifiées conformes NF, ces marques thermoplastiques sont simples à mettre en place.
    Il suffit d'un balai pour nettoyer la surface et d'un chalumeau à gaz propane pour assécher le sol dans un premier temps, puis pour chauffer le matériau et le faire fusionner à la chaussée.

  • Le marquage à l'enduit à froid

  • Le marquage au sol avec enduit à froid conforme à la norme NF est un produit spécialement conçu pour la réalisation de marquages urbains de longue durée.
    Antidérapant, il adhère parfaitement aux chaussées neuves ou anciennes. L'enduit s'applique à l'aide d'une spatule lisse.

    Flèche à l'enduit à froid

    Ces produits pourraient vous intéresser :


    Ces articles pourraient vous intéresser :

    Catégorie du post Normes et réglementations
    Partager   Twitter  Facebook  Google+  Linkedin  Email
    Laisser un commentaire
    Nom*
    Prénom*
    E-mail* (non publié sur le site)
    Commentaire*
       * Information obligatoire
    Bas  Notre boutique
    Boutique Virages