Accueil blog AccueilNormes et réglementations › Le STOP : marquage au sol et panneaux de signalisation

Le STOP : marquage au sol et panneaux de signalisation

Date du post 16/02/2018
Auteur du post Posté par P. Louette
Commentaires du post Laisser un commentaire
Le panneau AB4 plus communément appelé panneau STOP fait partie des panneaux routiers les plus connus en France. Il indique les intersections où les véhicules doivent marquer un arrêt et laisser passer les autres usagers de la route avant de s'engager.

Pour renforcer la sécurité aux abords des croisements et autres carrefours, les STOP sont mis en évidence par plusieurs types de signalisation : la signalisation horizontale (les lignes au sol, les inscriptions sur les voies...) et la signalisation verticale (les panneaux, les panonceaux...)

Panneau STOP

Commandez votre panneau STOP

Le marquage au sol STOP

Le marquage au sol annoncant un STOP et donc l'arrêt du véhicule est représenté par une ligne blanche transversale. Cette ligne est continue, a une largeur égale à 50 cm et s'étend sur toute la largeur des voies affectées à la circulation des véhicules qui doivent marquer l'arrêt imposé par le panneau octogonal STOP.

Elle ne doit jamais être tracée en l'absence de ce panneau.

La ligne blanche STOP n'est pas forcément le prolongement des bordures de la chaussée prioritaire. Elle doit être implantée de façon que les véhicules à l'arrêt aient la meilleure visibilité possible du trafic de la chaussée prioritaire, sans gêner en aucune façon les autres usagers.
Pour rappel : la réglementation française indique clairement que, sur toute voie ouverte à la circulation routière, il est obligatoirement utilisé des produits NF. Tout produit de marquage appliqué sur le territoire français doit être marqué NF, certifié par l'ASCQUER.
Pour réaliser vos marquages au sol, vous pouvez utiliser un pochoir ligne STOP avec une peinture routière blanche, une ligne thermocollante préfabriquée, ou encore une ligne adhésive routière prête à l'emploi.

  • Implantation sur les routes à sens unique

  • Lorsque la chaussée est à sens unique de circulation, la ligne de STOP est tracée sur toute la largeur de la route. Si plusieurs directions sont possibles, les véhicules se placent le long de la ligne, soit à gauche, soit à droite, soit au centre.

    Stop chaussée sens unique

  • Implantation sur les routes à double sens de circulation

  • Pour les routes à double sens de circulation, l'implantation de la ligne STOP dépendra de la largeur de la chaussée.

    Si la route a une largeur supérieure ou égale à 5,20 m : en l'absence d'îlots, elle est précédée sur 10 à 20 mètres avant l'intersection par une ligne longitudinale continue pour séparer les deux sens de circulation.

    Si la route est de largeur inférieure à 5,20 m : la ligne s'étend sur une longueur de 2,50 m. Elle est annoncée par une ligne longitudinale en pointillé (type T3) délimitant les deux sens de circulation.
    Dans le cas d'une chaussée très étroite, la ligne longitudinale peut être supprimée.

    Stop chaussée double sens

  • Présignalisation au sol

  • La présignalisation d'un STOP en agglomération n'est pas obligatoire.
    En cas de mauvaise perception de la signalisation de position (panneau AB4 + ligne STOP de 50 cm), il est possible de mettre en place un marquage spécifique.
    Avant la ligne transversale de 50 cm, il peut être inscrit sur la chaussée, le mot STOP en lettres blanches de 1,50 m. La distance préconisée entre la ligne de 50 cm et le mot STOP est comprise entre 5 et 25 mètres.

    Présignalisation au sol

    Pour rappel, le non-respect de l'arrêt au STOP est une infraction au code de la route de catégorie 4 qui peut entrainer une amende de 135 euros, la perte de 4 points sur le permis de conduire ainsi qu'une suspension du permis pour une durée de 3 ans maximum.

    Les panneaux de signalisation

    Pour avertir les usagers de la route qu'ils vont devoir effectuer un arrêt pour laisser la priorité aux autres véhicules, l'utilisation de panneaux de signalisation routière est primordiale. On utilise les panneaux de police de type AB.
    L'utilisation des panonceaux de type M sert à renforcer ou à préciser une information importante.

  • Panneau de signalisation AB4

  • Le panneau STOP AB4 indique les intersections où les conducteurs doivent marquer un temps d'arrêt et céder le passage aux usagers de la route rencontrée.
    Sa mise en place est subordonnée à un arrêté préfectoral ou municipal (cf. article R. 415-6 du code de la route).

    Il doit être placé de façon très visible et aussi près que possible de la limite de la chaussée abordée.
    La forme octogonale et unique du panneau STOP permet de l'identifier facilement même l'hiver lorsqu'il est recouvert par la neige. Sa forme a été uniformisée au niveau international depuis la convention sur la signalisation routière de Vienne le 8 novembre 1968.

    Panneau STOP AB4

  • Panneau de signalisation AB5 (AB3 + M5a)

  • Le panneau avancé AB5 annonce le panneau AB4. Il se place à 150 mètres avant le STOP.
    Il se compose du panneau de police AB3 qui signale de céder le passage à l'intersection et d'un panonceau M5a qui précise la distance à laquelle il prend effet.

    En rase campagne, le panneau avancé AB5 est obligatoirement mis en place. Exceptionnellement, si les contraintes locales nécessitent un renforcement de la perception du régime de priorité, le panneau avancé AB5 peut être complété par un feu de balisage et d'alerte de catégorie R1 (cf. article 13-1 de la 1ère partie de la présente instruction).

    Panneau AB5 sur chaussée

    En agglomération, notamment lorsque la vitesse est limitée à 50 km/h ou à une valeur inférieure, sur la branche de route sur laquelle s'impose le STOP, il est possible de ne pas implanter le panneau AB5 de signalisation avancée.

    Le film rétroréfléchissant classe 2 (efficace jusqu'à 250 mètres) est obligatoire pour ces panneaux d'intersection qu'ils soient placés en rase campagne ou en agglomération. Le panonceau M5a doit également être rétroréfléchissant et utiliser le même revêtement que le panneau qu'il complète. (arrêté du 7 juin 1977 - art. 9.1/9.2/13).

    Tous les panneaux de signalisation implantés sur la voie publique doivent être certifiés NF par l'ASQUER.

  • Panneaux STOP de signalisation lumineuse

  • Pour renforcer la visibilité du panneau STOP de jour comme de nuit, et pour attirer l'attention des véhicules aux abords des intersections dangereuses, il existe des panneaux de signalisation lumineuse : panneau renforcé à leds, panneau dynamique avec symbole simple clignotant ou encore panneau dynamique avec double symbole visible en alternance.

    Panneaux lumineux STOP

    Catégorie du post Normes et réglementations
    Partager   Twitter  Facebook  Google+  Linkedin  Email
    Laisser un commentaire
    Nom*
    Prénom*
    E-mail* (non publié sur le site)
    Commentaire*
       * Information obligatoire
    Bas  Notre boutique
    Boutique Virages