Accueil blog AccueilGuides et conseils › La photoluminescence pour y voir plus clair !

La photoluminescence pour y voir plus clair !

Date du post 01/04/2020
Auteur du post Posté par P. Louette
Commentaires du post Laisser un commentaire

Parce qu'il est primordial de pouvoir se déplacer en tout sécurité dans les entreprises ou les ERP (Établissement Recevant du Public) même lors d'une panne de courant, il existe des dispositifs et équipements adaptés dans ce type de situation.

Commandez vos produits photoluminescents

Pouvoir se repérer dans un couloir, localiser facilement les sorties de secours en cas de nécessité, baliser les escaliers... autant de raisons indispensables de mettre en place des solutions pourvues de pigments photoluminescents... mais la photoluminescence, comment cela fonctionne ?

Qu'est-ce que la photoluminescence ?

La photoluminescence, appelée également phosphorescence, c'est une histoire de radiation lumineuse...

Pour mieux comprendre, quelques notions de physique sont à connaître : la photoluminensce c'est la propriété que certains éléments possèdent pour transmettre de la radiation lumineuse (photons) après avoir été soumis à une excitation externe.

Ainsi, lorsqu'un objet pourvu de charges photoluminescentes reçoit des radiations UV, il se charge en lumière, l'absorbe et garde cette énergie pour pouvoir, plus tard, dans une situation sans aucune source de lumière, la diffuser et la libérer progressivement sous forme de lueur verte.

A noter :
L'intensité de la lumière verte dégagée par le phénomène de photoluminescence dure généralement entre 30 et 60 minutes, puis au délà, elle baisse en intensité mais reste toujours visible dans le noir.

photoluminescence jour et nuit

Quelles sont les différences entre photoluminescence, fluorescence et rétroréflexion ?

Les matières fluorescentes, dites "fluo", très utilisées sur les vêtements de signalisation de chantier, n'émettent pas de façon naturelle de la lumière dans le noir à l'inverse de celles photoluminescentes.
Elles sont souvent de couleur flashy jaune, verte ou orange, très visibles à la lumière du jour. Elles réagissent la nuit uniquement en présence de rayons ultraviolets (lumière noire).

La principale différence entre la photoluminescence et la rétroréflexion repose sur la diffusion de la lumière.
Alors que pour la photoluminescence, l'objet se charge et absorbe la lumière reçue en journée, pour ensuite la diffuser dans l'obscurité sans intervention extérieure, pour la rétroréflexion, l'élément renvoit la lumière qu'il reçoit.

C'est le cas par exemple des marquages routiers sur la chaussée, des panneaux de signalisation routière qui possèdent des films rétroréfléchissants (classe 1 et classe 2 selon la performance souhaitée), des balises de route (type J11, K5D...), ou encore des petits réflecteurs sur les glissières de sécurité qui réfléchissent la lumière reçue des phares des voitures.
Tous ces dispositifs n'enmagasinent pas la lumière, ils ne brillent pas dans le noir s'ils ne sont pas éclairés par une source extérieure.

A savoir :
Les peintures photoluminescentes pour le marquage routier ne sont pas encore homologuées et certifiées à ce jour. Ces peintures peuvent être utilisées sur des parkings, des accès privés et sur des sites industriels.

Quels sont les avantages de la photoluminescence ?

Il y a de nombreux avantages à s'équiper de produits photoluminescents !

  • Renforcer la sécurité lors d'une évacuation
  • Idéal dans tous les lieux publics et privés et dans toutes les parties d'un bâtiment (hall, cage d'escalier, couloirs...), les équipements photoluminescents permettent de visualiser les directions à suivre, et réduit le risque d'accidents ou de situations dangereuses.

  • Sans entretien
  • Les dispositifs photoluminescents sont faciles à entretenir, ils se chargent seuls, aucune maintenance ou vérification n'est nécessaire !

  • La durée
  • L'intensité lumineuse de la couleur verte peut perdurer pendant 1 heure. En cas de situation d'urgence (évacuation, incendie...) il sera appréciable de pouvoir bénéficier de cette source de lumière pour dégager les lieux rapidement.

  • Haute visibilité
  • Les produits aux pigments photoluminescents sont fiables et insensibles aux coupures de courant.
    Leur visibilité est puissante même à travers de la fumée épaisse.
    De plus, il a été démontré qu'une bonne visibilité des signaux d'évacuation réduisait le temps d'évacuation de 30%.

  • Économique et écologique
  • Les produits photoluminescents n'ont pas besoin de source d'alimentation, ni de piles pour fonctionner.
    Les pigments photoluminescents se rechargent seuls, jour après jour, en étant seulement exposés à une source de lumière.
    Son faible coût par rapport à d'autres systèmes de sécurité ou encore le fait qu'il soit respectueux de l'environnement et non polluant en feront un allié de la sécurité.

  • Mise en place facile
  • Les balisages photoluminescents sont faciles à installer. Que cela soit pour les adhésifs au mur, les nez de marche sur les marches d'escalier ou des panneaux de signalétique, il suffit simplement de les coller ou de les visser sur vos surfaces pour les accrocher !

    Quels sont les normes et les classes pour la signalisation photoluminescente ?

    Il existe 2 normes ISO concernant la réglementation des produits photoluminescents.

  • La norme ISO 17398
  • Cette norme internationale réglemente les différents niveaux de photoluminescence lié au niveau de qualité, ils sont classés de la classe A à la classe G.
    Ainsi on répartit les matériaux photoluminescents dans une classe selon leur intensité lumineuse après 10 minutes et après 60 minutes dans le noir.
    Ces deux indications de temps sont les temps de référence car ils correspondent au temps moyen pour réaliser une évacuation et au temps moyen d'une intervention (équipe de secours, pompiers, maintenance...).

    A savoir :
    Les produits photoluminescents utilisés pour la sécurité dans les bâtiments doivent au minimum appartenir à la classe C.

  • La norme ISO 16069
  • Cette norme liste les points importants à respecter sur les matériaux, la disposition des produits photoluminescents, l'installation nécessaire et les performances photoluminescentes.
    Il est par exemple primordial que la signalétique photoluminescente pour le balisage des sorties de secours soit correctement positionnée dans toute entreprise ou usine.

    Pour cela 3 niveaux de signalisation doivent être respectés :

    Au niveau du sol : ce type de signalisation doit indiquer le chemin de la sortie la plus proche en cas de d'incendie par exemple. Ce balisage photoluminescent est souvent réalisé avec des peintures au sol ou avec des adhésifs sur le bas des murs (à 40 cm de hauteur maximum).

    A une hauteur intermédiaire : généralement placée entre 1,20 m et 1,50 m. Il s'agit souvent de panneaux avec des indications et informations sur les consignes à suivre (plans, infos extincteurs...).
    L'idéal est donc de les placer à des hauteurs adaptées pour une lecture facilité.

    A une hauteur supérieure à 1,80 m : cela permet de voir les balisages de sécurité de loin, et ainsi savoir où se situe l'issue la plus proche ou si il y a une indication sur la présence de matériel de lutte contre les incendies.

    3 niveaux de signalisation photoluminescente

    Les produits photoluminescents au service de la sécurité

    Pour garantir la sécurité au quotidien, et notamment dans l'obscurité, il existe de nombreux équipements dotés de pigments photoluminescents.

  • Les panneaux de signalétique photoluminescents
  • Indispensables pour assurer prévention, information et sécurité lors d'une évacuation d'urgence.

    Les panneaux de signalétique se déclinent en plusieurs sous-famille selon le besoin et le lieu de pose : les panneaux de secours et d'évacuation et les panneaux de sécurité et prévention incendie.
    Ils peuvent être réalisés en PVC, en aluminium ou en adhésif simple à coller.
    Des centaines de modèles existent pour couvrir tous les besoins : panneau premiers secours, panneau évacuation et sortie de secours, panneau point de rassemblement, ou encore panneau sur les extincteurs, panneau pour la présence d'alarme incendie ou d'équipements réservés aux pompiers...

    A savoir :
    En présence d'escalier, à chaque changement d'étage, il est recommandé de le signaler avec un panneau de signalétique photoluminescent d'évacuation indiquant le numéro de l'étage et la direction à suivre pour sortir.

  • Les chaînes et poteaux de signalisation photoluminescents
  • Pour réaliser des balisages visibles même dans le noir, il est possible d'opter pour des chaines et poteaux de signalisation photoluminescents. Ces équipements en PVC sont pourvus de particules photoluminescentes et permettront de baliser efficacement un chantier, une zone de passage, un accès....

  • Les peintures et aérosols photoluminescents
  • Idéal pour la réalisation des marquages au sol ou en bas des murs, les peintures avec pigments photoluminescents peuvent être utilisés pour un marquage permanent. Ils conviennent aussi bien pour l'intérieur d'un batiment que pour l'extérieur (balisage sur parking, zone de rassemblement...).

  • Les rubans adhésifs de marquage photoluminescents
  • Ces rouleaux de rubans sont adaptés pour une signalisation dans la pénombre.
    En cas de problème électrique, coupure de courant ou incendie, les rubans adhésifs photoluminescents sont des repères indispensables. Ils peuvent être utilisés comme ligne de guidage collés au sol ou sur les murs.

  • Les nez de marche photoluminescents
  • Les escaliers peuvent être une source de danger et de chute en temps normal, alors lorsque l'on se retrouve plongé dans le noir il vaut mieux savoir où sont les marches !
    Grâce au pouvoir lumineux du photoluminescent, le risque de tomber est réduit, et cela permet de gagner du temps en cas d'évacuation d'urgence.
    En placant des nez de marches lumineux dans l'obscurité sur les marches d'escalier et des repères photoluminescents sur les mains courantes, le balisage signale efficacement le danger.

    A savoir :
    Les guidages lumineux des escaliers, paliers et rampes doivent être signalés de la même manière pour créer une cohérence dans l'ensemble des étages d'un bâtiment.
    Si des nez de marche sont déjà installés, il est possible de signaler les escaliers en posant des repères en forme de L sur les coins gauches et droits des marches. (sous condition que l'escalier fasse moins de 2 mètres de large).

    escalier avec marches photoluminescentes

  • Les dispositifs podotactiles photoluminescents
  • Pour créer des balisages identifiables par tous, la mise en place de clous podotactiles est une solution adaptée. Ces petits repères en relief au sol permettront aux personnes avec un handicap visuel ou malvoyants de suivre le cheminement sécurisé jusqu'à la sortie de secours.
    Les clous podotactiles photoluminescents permettront également à tous de suivre la lumière émise par les dispositifs, pour emprunter le bon itinéraire.

    Catégorie du post Guides et conseils
    Partager   Twitter  Facebook  Google+  Linkedin  Email
    Laisser un commentaire
    Nom*
    Prénom*
    E-mail* (non publié sur le site)
    Commentaire*
       * Information obligatoire
    Bas  Notre boutique
    Boutique Virages