AccueilNormes et réglementations › Marquage au sol : quelles sont les couleurs autorisées ?

Marquage au sol : quelles sont les couleurs autorisées ?

Publié le 17/01/2017  •  Olivier Ternois
Commentaires du post 34 commentaires

Quelles sont les réglementations pour le marquage au sol routier ?

En règle générale, le blanc est la couleur utilisée pour les marquages sur la chaussée.

L'emploi de la couleur sur les routes est de plus en plus fréquent. La disparité des traitements actuels entraîne des confusions et des incompréhensions pour l'usager. La circulaire du 15 mai 1996 publiée au Journal Officiel donne des directives et des recommandations visant à ne pas abuser de l'utilisation de la couleur sur la chaussée.

Marquage couleur

Pour certains marquages spéciaux et d'après l'arrêté du 16 février 1988 relatif à la signalisation des routes et autoroutes, on utilise les couleurs dans les conditions suivantes :

  • Le jaune pour :

  • 1) Les marques interdisant l'arrêt ou le stationnement (article 118.2.B) ou autorisant les véhicules de livraison.

    Stationnement place livraison

    2) Les lignes zigzag indiquant les arrêts d'autobus (article 118.3.C).

    Stationnement bus zigzag

    3) Le marquage de lignes temporaires (article 122.B).
    Comme pour la peinture routière blanche, la peinture jaune doit faire l'objet d'une certification NF auprès de l'Ascquer pour une utilisation sur la voie publique (marquage permanent ou temporaire). En revanche, il n'existe pas de certifications concernant les autres couleurs.
  • Le bleu pour les limites de stationnement en zone bleue (article 118.2.A). Cette couleur peut également être utilisée pour les places de parking pour handicapés, sans que cela soit obligatoire.
  • Stationnement zone bleue

  • Le rouge pour les damiers rouge et blanc matérialisant les voies de détresse (article 118.10).
  • Le vert pour l'aménagement des pistes cyclables.
  • Quelles sont les réglementations pour le marquage au sol industriel ?

    Marquage couleur industriel

    Sur les lieux de travail, il est important de prévoir un marquage au sol efficace et clairement identifiable pour réduire le nombre d'accidents dans les zones à risques : glissades, chutes, chocs... Attention, la responsabilité du dirigeant est réellement engagée en cas d'accident.

    L'arrêté du 4 novembre 1993 relatif à la signalisation de sécurité et de santé au travail définit les règles et les couleurs à utiliser pour la signalétique et le marquage au sol.
    Arrêté du 4 novembre 1993 - Article R.232.1.13

    Article 12 (extrait)

    A l'intérieur des zones bâties de l'entreprise auxquelles le travailleur a accès dans le cadre de son travail, les obstacles susceptibles de provoquer des chocs ou des chutes de personnes et les endroits dangereux, où notamment peuvent avoir lieu des chutes d'objets, doivent être signalés par des bandes jaune et noir ou rouge et blanc. Les dimensions de cette signalisation doivent tenir compte des dimensions de l'obstacle ou endroit dangereux signalé.

    Article 13 (extrait)

    Lorsque, en application des articles R.235.3 11 ou R.232.1.9 du code du travail, les voies de circulation doivent être clairement identifiées, ces voies doivent être bordées par les bandes continues d’une couleur bien visible, de préférence blanche ou jaune, compte tenu de la couleur du sol. Les voies permanentes situées dans les zones bâties doivent également être marquées, à moins qu’elles ne soient pourvues de barrières ou d’un dallage approprié.
    Quelles sont les huit couleurs réglementaires à utiliser pour la signalétique sur sol industriel ?
    • Le blanc (RAL 9016) pour le marquage général.
    • Le jaune (RAL 1023) pour les avertissements et les dangers.
    • Le rouge (RAL 3020) pour signaler les interdictions.
    • Le bleu (RAL 5017) pour les marquages de protection et d’obligation.
    • Le vert (RAL 6024) pour indiquer des informations et des directions.
    • L'orange (RAL 2009) pour le stockage des produits chimiques.
    • Le gris (RAL 7045) pour effacer les marquages sur le béton.
    • Le noir (RAL 9017) pour les zébras jaunes et noirs situés devant les portes automatiques et pour effacer les lignes sur l'asphalte.
    Code de la construction - Chapitre V - Section II - Article R.125.3.1

    L'aire de débattement d'une porte automatique doit faire l'objet d'un marquage au sol composé de bandes jaunes et de bandes noires.

    Hachures portail

    Il est important d'utiliser dans tous les cas une couleur claire, visible et avec un fort contraste par rapport à la couleur du sol.
    Un ton fluorescent peut également être utilisé pour augmenter la visibilité dans les zones les plus dangereuses.
    Le blanc et le jaune restent les couleurs les plus utilisées.

    Catégorie du post Normes et réglementations
    Partager   Twitter  Facebook  Linkedin  Email
    Vos commentaires
    Auteur du commentaire Serge M. le 07/07/2020
    Bonjour,

    Dans un parking d'immeuble de logement il y a une zone de manœuvre de véhicules pour faire demi-tour qui doit rester libre.
    Comment doit-on la marquer ? Avec des bandes oblique noires et jaunes ?

    Merci pour votre réponse.
    Répondre
    Auteur du commentaire Charles T. le 13/08/2020
    Il n'y a pas d'obligation réglementaire de faire un marquage au sol dans ce cas. Cependant pour un parking privé, vous pouvez tracer des lignes jaunes zébras en diagonale sur la zone qui doit rester libre.
    Auteur du commentaire Régis D. le 27/06/2020
    Bonjour.
    De nombreux équipements ne sont pas conformes à cette circulaire : passages piétons à fond rouge vif, pistes cyclables également à fond rouge vif... Quels sont les recours vis-à-vis des gestionnaires de voirie ne respectant pas la réglementation ?
    Répondre
    Auteur du commentaire Charles T. le 02/07/2020
    Effectivement, vous avez raison. Il faut le signaler au responsable de la voirie ou auprès de la mairie. Les marquages au sol en couleur non réglementaires doivent être effacés.
    Auteur du commentaire Emilie D. le 21/11/2019
    Bonjour,

    Est-il possible d'utiliser la couleur orange pour réaliser le marquage définitif d'arrêts minute? Ou une réglementation impose-t-elle le blanc ?
    Merci par avance pour votre retour.
    Répondre
    Auteur du commentaire Charles T. le 22/11/2019
    Sur la voie publique, le blanc doit être utilisé pour ce type de marquage. La couleur orange ne peut être utilisée que sur un parking ou un site privé.
    Auteur du commentaire Nicolas R. le 08/04/2019
    Bonjour,
    Dans ma commune, un marquage rouge vif est en train d'être posé dans certaines rues payantes qui se trouvent en hypercentre. Le but est est de ne pas confondre ces secteurs avec les zones résidents.
    En tout cas c'est assez surprenant de voir toutes ces places matérialisées de cette couleur. Ma question est donc simple: est-ce légal?
    Merci d'avance.
    Répondre
    Auteur du commentaire Charles T. le 09/04/2019
    La couleur rouge est uniquement autorisée pour le marquage au sol des voies de détresse. Elle ne doit pas être utilisée dans ce cas de figure. Les places de stationnement doivent être réalisées en blanc, en jaune pour des zones de livraison ou en bleu s'il s'agit de zones de stationnement en zone bleue.
    Auteur du commentaire Luc D. le 16/01/2019
    Je trouve dangereux le marquage blanc sur les routes et autoroutes qui sont toutes les nuits dans le brouillard comme dans le Jura. Un marquage jaune serait beaucoup plus visible il me semble. Sans compter la neige qui brouille tout aussi parfois. On s'entend, le marquage a un rôle important la nuit et justement, les nuits en hiver son très longues. S'agit-il d'une obligation de les faire en blanc ?
    Répondre
    Auteur du commentaire Charles T. le 17/01/2019
    Toutes les lignes de marquage permanent en France doivent être de couleur blanche. Le jaune est réservé au marquage temporaire, aux zones de livraison et aux lignes zig-zag pour les arrêts d'autobus. Concernant la visibilité, les marquages sur les routes sont recouverts de microbilles de verre afin d'être visibles la nuit, par temps de brouillard et sous la pluie.
    Laisser un commentaire
    Nom *
    Prénom *
    E-mail * (non publié sur le site)
    Commentaire *
       * Information obligatoire
    Vos données personnelles sont destinées uniquement à la société Virages pour la prise en compte de votre demande. Selon la loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression de vos données en nous écrivant à info@virages.com.
    Ces produits peuvent vous intéresser
    Ces articles peuvent vous intéresser