Accueil blog AccueilGuides et conseils › Comment effacer le marquage au sol ?

Comment effacer le marquage au sol ?

Date du post 17/11/2017
Auteur du post Posté par C. Ternois
Commentaires du post 1 commentaire

Les produits de marquage sont connus pour être difficiles à effacer sans laisser de traces. Il est pourtant quelquefois nécessaire de supprimer une marque au sol, par exemple dans le cas d'un changement de priorité, d'une modification de direction ou pour la suppression de places de parking. Il existe plusieurs techniques pour effacer les peintures routières et les résines de sol :

  • le grenaillage,
  • le ponçage,
  • le fraisage,
  • l'hydro-projection,
  • le masquage,
  • le décapage chimique,
  • le brûlage.
  • Effaçage de lignes

    Le grenaillage

    Le grenaillage est un processus mécanique qui consiste à projeter à l'aide d'une machine des billes d'acier par force centrifuge sur la surface. La grenaille est ensuite recyclée dans la machine en circuit fermé.
    Le grenaillage est une technique respectueuse de l'environnement qui n'utilise pas de substance chimique, ni d'eau potable.

    Il est nécessaire de raccorder un aspirateur pour collecter les résidus et la poussière. Cette technique est une alternative au fraisage. Le coût de l'équipement reste toutefois plus élevé.

    Le ponçage

    Les ponceuses de sols utilisent des disques abrasifs de dureté différente en fonction de la surface à poncer. Elle sont plutôt utilisées pour décaper et polir les sols industriels en béton. Elles permettent de retirer les peintures époxy et polyuréthane, les colles, les mastics... Elles sont également utilisées pour niveler toutes les surfaces irrégulières.

    Pour les travaux d'intérieur, il est conseillé de raccorder un aspirateur à la ponceuse pour travailler sans poussière.

    Le fraisage

    Cette technique d'effaçage est la plus répandue aujourd'hui en France.
    Les fraiseuses de sols utilisent un tambour rotatif équipé de molettes ou de fraises. Elles permettent d'effacer les marquages routiers en peinture, en résine thermoplastique et les enduits à froid.
    Elles sont également utilisées pour le rainurage des sols et la mise à niveau de surfaces inégales.

    Fraiseuse GrindLazer

    Découvrez la fraiseuse Graco GrindLazer

    On utilise plutôt des tambours équipés de molettes pour effacer les peintures, les petites quantités de résine thermoplastique et pour décaper les surfaces.

    On utilise des tambours équipés de fraises pour effacer les marquages plus épais comme les résines thermoplastiques, les bandes collées, les enduits.

    Fraiseuse de sol

    La poussière est balayée ou aspirée une fois le fraisage effectué. Il est possible de raccorder directement un aspirateur sur certains modèles de fraiseuses.
    La profondeur de fraisage doit être réglée convenablement pour éviter d'endommager le support.

    Effaçage par fraisage

    L'hydro-projection

    L'effaçage est réalisé avec un véhicule permettant de projeter de l'eau pure à très forte pression.
    Ce procédé présente de nombreux avantages :

  • Rendement élevé, un seul passage suffit (entre 1000 ml à 2000 ml par heure).
  • Ne dégrade pas la chaussée.
  • Pas de poussière, pas de résidus.
  • Remise en service immédiate.
  • Efface tous types de marquage : peintures, résines, bandes thermocollantes...

  • Du fait du coût élevé du matériel et du transport, ce type d'effaçage est plutôt utilisé pour les grandes surfaces à traiter.

    Le masquage

    Cette technique consiste à appliquer une peinture ou un enduit de couleur noir ou gris en recouvrement d'un marquage existant.

    Encore très répandue aujourd'hui, surtout en ville, cette technique est la plus simple à mettre en œuvre. Un rouleau, une brosse, une spatule ou un appareil de pulvérisation airless peuvent être utilisés pour appliquer ces produits.

    La couleur noire est utilisée en milieu urbain et routier sur le bitume. La couleur grise est plutôt utilisée sur les sols en béton et sols industriels.

    Peinture noire de masquage

    Il est plutôt d'usage d'utiliser les peintures de masquage pour des chantiers temporaires. Il faut éviter d'utiliser ces produits pour un masquage permanent. Les peintures couleurs peuvent s'effacer dans le temps, le marquage qui se trouve en dessous peut alors réapparaître.

    De plus, en fonction de la luminosité et du contraste avec l'enrobé, l'usager de la route peut confondre ce masquage avec une véritable marque au sol.

    Le décapage chimique

    Autant être clair tout de suite, cette technique ne donne pas de bons résultats. Il est très difficile, voir impossible, de trouver un produit chimique efficace pour retirer la peinture routière et encore moins les résines.

    Ce type de décapage peut éventuellement être conseillé pour effacer des peintures en fine couche sur des sols industriels. Cependant, il faut garder à l'esprit que ces produits sont rarement favorables pour l'environnement.

    Le brûlage

    Cette technique est principalement utilisée pour décoller les bandes adhésives routières et les bandes thermocollantes. Il est nécessaire d'utiliser un chalumeau et un grattoir.
    Ce procédé est toutefois déconseillé car le risque d'endommager le support est important.

    Brûlage du marquage au sol

    Catégorie du post Guides et conseils
    Partager   Twitter  Facebook  Google+  Linkedin  Email
    Vos commentaires
    Auteur du commentaire Laura F. le 22/11/2017
    Merci de toutes ces informations !
    Comme d'habitude, rigoureux et exhaustif sur le domaine du marquage au sol.
    Répondre
    Laisser un commentaire
    Nom*
    Prénom*
    E-mail* (non publié sur le site)
    Commentaire*
       * Information obligatoire
    Bas  Notre boutique
    Boutique Virages