AccueilGuides et conseils › Comment choisir un cône de signalisation ?

Comment choisir un cône de signalisation ?

Publié le 01/09/2020  •  Perrine Louette
Commentaires du post Laisser un commentaire

Les cônes de signalisation, codifiés K5a sont des équipements de sécurité routière utilisés sur la chaussée ou sur les chantiers dès lors qu'un danger pour la sécurité est présent.

Pour prévenir et éviter les accidents, pour signaler un danger, pour renforcer la sécurité des hommes sur les zones en travaux, il est indispensable de mettre en place une signalisation temporaire efficace et compréhensible de tous. Il existe de nombreux modèles et accessoires complémentaires pour un balisage complet, sécurisé et renforcé.

petits cones de signalisation k5a

Commandez votre cône de signalisation

La norme NF EN 13422 pour les cônes de signalisation

La norme NF EN 13422 s'applique aux dispositifs et équipements souples et mobiles destinés au balisage des voies, aux signaux temporaires mobiles ainsi qu'aux cônes de signalisation.

Concernant les cônes de signalisation, la norme définit plusieurs aspects à prendre en compte :

  • La stabilité : le cône de signalisation ne doit pas se retourner une fois posé sur la route, le trottoir...

  • La résistance physique : test de la solidité et résistance des cônes en cas de chute.

  • La visibilité : rétroréflexion des surfaces rétroréfléchissantes de jour comme de nuit, bandes peintes réfléchissantes à base de microbilles de verre, efficacité du revêtement rétroréfléchissant de classe 2...

Les modèles de cônes de signalisation

Il existe de nombreux modèles de cônes en fonction de l'utilisation souhaitée :

  • Avec des bandes blanches peintes : à réserver à un usage privé, de jour uniquement, les cônes à bandes blanches non réfléchissantes ne sont pas assez efficaces pour être utilisés sur la chaussée publique.

  • Avec des bandes réfléchissantes à base de microbilles de verre : pour une utilisation de jour en ville ou hors agglomération.

  • Avec un revêtement réfléchissant homologué NF de classe 2 : pour les cônes de chantier de 75 cm et 100 cm, utilisés de jour comme de nuit pour une visibilité maximale sur les chantiers importants ou zones de danger.

  • De couleur orange : il s'agit de la couleur la plus répandue et représentant le cône classique de signalisation routière, il est facilement repérable et reconnaissable par tous lorsqu'un danger ou un obstacle doit être signalé.

  • De couleur bleu, vert... : les cônes colorés peuvent être utilisés pour les chantiers, mais aussi lors de manifestations extérieurs, d'évènements sportifs ou encore pour un balisage plus ludique dans les entrepôts...

  • Avec une base lestée : lorsque les cônes sont placés sur une route à forte fréquentation, il est préférable d'opter pour un cône stable avec une bonne résistance au vent ou aux passages de poids lourds.

  • Avec un support pour chaîne : ces cônes sont adaptés à la réalisation de périmètre de sécurité, de délimitation d'espaces, de création de zones d'attente, principalement en milieu industriel...

  • Avec une gorge et des stries : disponibles sur les cônes de 75 cm, cela apporte plus de préhension lors de la manutention et du transport des cônes. Ces cônes apportent un confort d'utilisation supplémentaire. Ils sont compatibles avec les équipements de ramassage automatique de cônes.

  • Repliable et lumineux : ce modèle de cône est peu encombrant, souple et transportable facilement. Grâce à son éclairage continu ou clignotant il renforce la visibilité des dispositifs de signalisation.

  • Les cônes sont fabriqués :

  • En polyéthylène (PEHD) : résistant et traité anti-UV, ils sont robustes et durables. Le cône en polyéthylène est le modèle le plus classique et le plus économique.

  • En PVC : matériau léger et facilement transportable. Le PVC est un matériau plus souple et moins dur que le polyéthylène. Les cônes en PVC sont plus facilement manipulables et emboîtables.

cone de signalisation sur chantier marquage au sol

Quelle taille choisir pour les cônes ?

Selon les besoins et l'emplacement où il sera utilisé, il existe différentes hauteurs de cône de signalisation :
  • Le cône de signalisation de 25 cm à 30 cm

  • Ces petits modèles de cônes sont à utiliser dans un cadre privé. En effet, compte tenu de leurs petites tailles, ils sont fortement déconseillés sur la voie publique car ils sont beaucoup moins visibles et moins stables sur la route.
    Les cônes de 250 à 300 mm sont donc à réserver pour une utilisation privée : salles de sport, établissements scolaires, terrains de camping, parkings privés, auto-écoles...

  • Le cône de signalisation de 50 cm

  • Ces cônes sont recommandés plutôt pour une utilisation en agglomération et sur les routes à faible et moyen trafic pour signaler un danger, un obstacle à contourner, ou encore une zone accidentée...
    Le cône de chantier 500 mm prend peu de place, il est facilement transportable et sa taille permet d'assurer une bonne visibilité sur la route.

  • Le cône de signalisation de 75 cm

  • Le cône de balisage de 75 cm est le plus utilisé en France. Il s'agit de la taille minimale autorisée pour être utilisée sur les grands axes routiers et notamment sur les autoroutes.
    Il peut également être utilisé sur les routes à faible et moyenne fréquentation, en campagne, et sur les chantiers.

  • Le cône de signalisation de 100 cm

  • C'est la plus grande taille qui existe sur le marché en France. Il est préconisé pour un usage sur autoroute et notamment pour baliser les dangers permanents dûs à des travaux de longue durée sur la chaussée. Compte tenue de sa très grande taille, sa visibilité sur la route est importante et permet d'avertir les usagers qui circulent dans la zone à risque.

Comment utiliser les cônes de chantier ?

Pour que la visibilité soit parfaite sur la chaussée, il est important de placer correctement les cônes de signalisation. Il est recommandé de disposer les cônes k5a en diagonale sur la voie avant le danger ou l'obstacle à signaler.

Les cônes de signalisation doivent être visibles dans l'axe de la route mais aussi depuis les possibles intersections. De ce fait, il est important de les placer de telle façon qu'ils matérialisent une trajectoire de contournement du danger ou de la zone interdite d'accès.
Il est également nécessaire de les installer à une distance suffisante de l'obstacle pour permettre une circulation sans danger pour les véhicules.

zone de chantier avec balisage cônes k5a

En fonction du type de chaussée, l'implantation des cônes de signalisation n'est pas la même :

  • Sur chaussée à double sens de circulation : il est recommandé de placer les cônes 15 mètres avant la zone en travaux ou zone dangereuse.

  • Sur route à chaussées séparées : les cônes sont à placer 30 mètres avant la zone à contourner.
Lorsque la zone de danger ou de travaux est située hors agglomération et notamment sur les grands axes routiers (autoroutes, nationales...) où la vitesse de circulation est élevée, il convient de renforcer la présence des cônes de chantier avec d'autres équipements de signalisation comme des feux clignotants, des panneaux, des dispositifs lumineux...

La personnalisation des cônes

Pour identifier plus facilement les cônes de signalisation sur les chantiers, se différencier des concurrents ou encore indiquer le nom de la ville où sont réalisés les travaux, il est possible de les personnaliser.

Il peut s'agir d'un marquage adhésif réalisé avec un vinyle adhésif transparent ou d'une impression à l'encre directement sur le cône k5a à l'aide d'un tampon en caoutchouc (tampographie). L'adhésif permet une impression couleur en quadrichromie. La tampographie est recommandée pour les grandes quantités, avec 1 ou 2 couleurs au maximum.

cônes de chantier de couleur et orange

Les accessoires pour les cônes

Il existe de nombreux accessoires complémentaires qui peuvent faciliter le balisage et renforcer davantage la sécurité.

  • Les lisses

  • Il s'agit d'une bande rigide ou souple hachurée rouge et blanc que l'on fixe entre les cônes de signalisation.
    Ces dispositifs sont utilisés entre deux cônes de chantier pour empêcher un accès ou renforcer la vigilance des piétons, cyclistes, créer un barrage temporaire... Les lisses peuvent être extensibles, téléscopiques, fixes...

  • Les dérouleurs de rubans

  • Pour délimiter encore plus efficacement les zones dangereuses interdites d'accès, on peut également opter pour les dérouleurs de rubans. Ces équipements de signalisation sont utilisés pour bloquer un accès, un passage, pour créer un espace restreint au public...
    Les dérouleur de rubans est généralement rouge et blanc ou jaune et noir pour augmenter la visibilité de loin.
    Ils se fixent facilement sur les cônes k5a de 75 cm et de 100 cm grâce à leurs embouts adaptés. Ils peuvent s'adapter en fonction de la longueur de la zone à baliser, allant sur certains modèles jusqu'à 9 mètres de délimitation.

  • Les lampes

  • Pour intensifier la visibilité des zones de travaux, d'un accident, de chantiers permanents ou temporaires et notamment de nuit ou en hiver lorsque la visibilité est mauvaise, des lampes de signalisation peuvent être apposées sur les cônes de signalisation. Elles permettent d'attirer l'attention et de renforcer la vigilance des véhicules ou des piétons.

  • Les chaînes de signalisation

  • Tout comme les dérouleurs de rubans de balisage, les chaînes sont utilisées pour délimiter des périmètres et signaler une zone interdite aux piétons ou aux usagers de la route.
    Grâce à des crochets connecteurs il est très facile de relier entre eux les cônes de chantier. Ces dispositifs peuvent s'utiliser aussi bien en extérieur qu'en intérieur (parking souterrain, balisage d'une zone en travaux dans une usine, un entrepôt...).

Catégorie du post Guides et conseils
Partager   Twitter  Facebook  Linkedin  Email
Laisser un commentaire
Nom *
Prénom *
E-mail * (non publié sur le site)
Commentaire *
   * Information obligatoire
Vos données personnelles sont destinées uniquement à la société Virages pour la prise en compte de votre demande. Selon la loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression de vos données en nous écrivant à info@virages.com.
Ces produits peuvent vous intéresser
Ces articles peuvent vous intéresser